Contenu

À quoi sert l’argent des radars automatiques ?

 

À quoi sert l’argent des radars automatiques ? Pour la première fois, la réponse à cette question est développée en détails dans un rapport officiel annexé au Projet de loi de finances de l’année 2018.

Ce document de 46 pages sera déposé prochainement sur le bureau des assemblées parlementaires avant l’examen par l’Assemblée nationale de l’article d’équilibre du Projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2018. Sa publication résulte de la volonté du Gouvernement, exprimée lors du Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015, d’informer chaque année les élus et les citoyens de la destination des crédits issus du produit des amendes (mesure D24).

Selon le rapport annexé cette année au Projet de loi de finances, la quasi-totalité des « amendes radars » (91,8%, soit 845,2 M€), a bien été consacrée à la lutte contre l’insécurité routière, notamment à travers l’amélioration du réseau routier, contre 8,2% (75 M€) affectée au désendettement de l’Etat.

Voir le communiqué de presse du Ministère de l’Intérieur (format pdf - 211.2 ko - 18/10/2017)