Contenu

Abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central au 1/07

 

La mesure numéro 5 du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier 2018 qui prévoit d’abaisser la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires à double-sens sans séparateur central entre en vigueur le dimanche 1er juillet 2018. Le Gouvernement entend par cette mesure sauver entre 300 et 400 vies par an et réduire le nombre de personnes blessées, qui était de 73 384 en 2017 (dont 24 732 ont dû être hospitalisées).

 

En quoi consiste la mesure ?

À compter du 1er juillet 2018, cette mesure réduira de 90 à 80 km/h les vitesses maximales autorisées sur les routes à double-sens, sans séparateur central. Une ligne blanche ou des zébras ne sont pas un séparateur central : la vitesse limite sera donc abaissée à 80 km/h sur ces routes. En revanche, les routes où les deux sens de circulation sont physiquement séparés par une ou deux glissières métalliques, en béton ou par un terre-plein de verdure n’entrent pas dans le champ de l’abaissement de la vitesse limite.
Les routes comportant deux voies affectées au même sens de circulation (exemple : créneau de dépassement) restent, quant à elles, limitées à 90 km/h (dans le sens du créneau de dépassement).
Pour mieux comprendre l’abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central, la Sécurité Routière vous informe sur http://www.lebureaudecom.fr/securiteroutiere/cp_emailing41_juin2018.html

La mise en oeuvre de la mesure dans le Cantal

Le décret n°2018-487 du 15 juin 2018 relatif aux vitesses maximales autorisées des véhicules sur routes (hors autoroutes et routes à chaussées séparées par un terre plein central) a pour incidence, dans le Cantal, la mise en place de 85 panneaux nouveaux signalant la limitation de vitesse à 80km/h ou à 90km/h comme suit :
• 33 panneaux pour une vitesse maximale autorisée de 90km/h
• 52 panneaux pour une vitesse maximale autorisée de 80km/h

Sur l’ensemble du réseau routier du Cantal, environ 21 km de voies resteront à 90km/h. Il s’agit des tronçons de route à chaussées séparées par un terre plein central et des tronçons de route comportant au moins deux voies affectées à un même sens de circulation.

Sur les 15 radars automatiques dans le département, l’ensemble des 9 radars actuellement sur des routes à 90km/h est concerné par le passage à 80km/h.