Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues Et les Conduites Addictives (MILDECA)

Contenu

APPEL A PROJET MILDECA 2019

 

Le plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022, rédigé par la Mission Interministérielle de Lutte contre les drogues et les Conduites Addictives (MILDECA), à l’issue d’une large concertation nationale, a été validé par le Premier ministre le 19 décembre 2018.

Doté de 6 axes, 19 priorités et plus de 200 mesures, ce plan vise à créer un élan et accompagner une prise de conscience dans l’ensemble de la société pour changer notre regard sur les consommations d’alcool, de tabac et de drogues ou sur certains usages préoccupants (écrans, jeux) et de manière à faire évoluer les comportements.

Sous l’égide des préfets, le plan doit être décliné en actions plus fines, au plus près des citoyens, au cœur des territoires, avec la préoccupation de coller à la réalité des trajectoires et aux priorités politiques portées par les collectivités locales.

A cet effet, le préfet de la région Rhône -Alpes-Auvergne a établi une feuille de route qui vise à favoriser une approche intégrée permettant d’adapter les politiques menées aux différents enjeux, afin de garantir la mise en œuvre d’une prise en charge globale des publics prioritaires, notamment les jeunes et les personnes vulnérables.

 

Ainsi, trois objectifs stratégiques ont été définis au niveau régional et repris au niveau départemental pour structurer l’ensemble des actions cofinancées par la MILDECA sur la période 2019-2022 :

  • Renforcer la prévention et agir sur la précocité des consommations
  • Soutenir le développement de dispositifs de réduction des risques et des dommages adaptés aux publics et aux territoires
  • Soutenir la mise en œuvre de programmes de sensibilisation et de formation spécifique à la thématique addictive.

La MILDECA a posé pour la première fois le principe d’indicateurs de résultats.

Ces indicateurs devront être respectés et adressés par les structures subventionnées, conjointement à leurs bilans d’actions, à la Préfecture.

Critères d’éligibilité des dossiers :

Les projets devront :

  • S’inscrire dans les orientations de la MILDECA 2019 rappelées précédemment et détaillées dans l’appel à projet départemental ci-joint ;
  • Être cofinancés : aucun projet ne peut être financé à plus de 80 % du budget total par les crédits MILDECA ;
  • Préciser le constat à partir duquel le projet est construit, les objectifs, les effets attendus de l’action, les publics bénéficiaires et des propositions de critères d’évaluation permettant de juger des résultats concrets de l’action conduite : nombre et profils des bénéficiaires, nature des besoins couverts, fréquence des interventions et durée de prise en charge, évolution de la situation des bénéficiaires ;
  • Être transmis dans les délais au chef de projet départemental MILDECA ;

Les dossiers seront constitués du dossier unique de demande de subvention CERFA n°12156*05 téléchargeable à partir de l’adresse suivante : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/R1271

Chaque dossier devra être rempli dans sa totalité et signé, un relevé d’identité bancaire devra être joint.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 21 juin 2019 et se fait :

  • Par voie électronique, aux adresses suivantes : celine.joanny@cantal.gouv.fr ou pref-securite-interieure-defense@cantal.gouv.fr

ou par courrier à l’adresse suivante : Préfecture du Cantal - Bureau sécurité intérieure et défense - Cours Monthyon 15000 AURILLAC

Un rapport d’activité détaillé et un compte rendu financier (Cerfa n°15059*02 téléchargeable à la même adresse ) devront, en outre, être produits pour les actions ayant bénéficié d’un financement en 2018. Cette formalité conditionne le versement effectif de la subvention au titre de l’exercice 2019.

Consulter l’appel à projet 2019 (format pdf - 131.9 ko - 29/05/2019)