Consultations terminées

Contenu

Arrêté préfectoral instituant les réserves de pêches et les parcours sélectifs 2018

 

Note de synthèse de la consultation du public

Un groupement de loueurs de gites situés dans la anse d’Espinet demande une modification de la réserve temporaire située dans cette anse. L’argumentation des pertes économiques développée dans cette requête du fait de l’interdiction de toutes pêche dans cette anse une partie de l’année doit être prise en compte, sachant que cette requête avait déjà été présentée auprès de l’AAPPMA en 2016.

Requête modification réserve temporaire Anse Espinet (format pdf - 36.2 ko - 02/11/2017)

Modification du projet d’arrêté :
- Réserve d’Espinet modifiée : "en amont d’une ligne allant de la pointe Sud-Est de la Presqu’île de Rénac jusqu’à la mise à l’eau d’Espinet"
- Mise en réserve dans la Anse de Rénac : "Fond de l’anse de Rénac"

Carte localisation Réserves temporaires Espinet_ Rénac

Consultation du public :
Le public est informé que du 31 octobre 2017 au 20 novembre 2017 inclus, il peut donner un avis sur le projet d’arrêté préfectoral instituant les réserves de pêche et les parcours sélectifs pour le département du Cantal ci-après :

Requête modification réserve temporaire Anse Espinet (format pdf - 36.2 ko - 02/11/2017)

Le public peut faire part de ses observations :
- par courrier électronique adressé à : unb.se.ddt-15@equipement-agriculture.gouv.fr
- par courrier postal adressé à l’adresse suivante :
DDT du Cantal
Service environnement
Consultation du public
BP 10414
15004 AURILLAC cédex

Note relative à la mise à disposition du public :

La commission technique pour la pratique de la pêche dans le Cantal s’est réunie le 30 octobre 2017 dans les locaux de la fédération départementale des associations agréées de pêche et de protection des milieux aquatiques du Cantal (FDAAPPMA).
La commission a analysé la recevabilité des demandes de mises en réserve de pêche ou de parcours sélectifs.
La FDAAPPMA a recensé préalablement toutes les demandes de modification émanant des AAPPMA du département et les proposer à la commission technique pour examen.

La commission a validé le projet d’arrêté préfectoral mis à la consultation du public :