Contenu

Au 1er juillet 2015, les conducteurs novices ne peuvent plus boire d’alcool avant de conduire.

 

Le permis probatoire est d’une durée de trois ans après la date d’obtention du permis de conduire et deux ans si ce permis a été obtenu dans le cadre de la conduite accompagnée (AAC).

Cette mesure concerne tous les nouveaux candidats reçus à l’examen du permis de conduire, y compris ceux qui le repassent après avoir perdu leurs 12 points ou après annulation.

Tout détenteur d’un permis probatoire qui contreviendra à cette règle sera passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 6 points.

 

Lire le communiqué de presse de la Sécurité Routière. (format pdf - 29.3 ko - 19/06/2015)