Contenu

Consultation du public dans le cadre de la concertation sur la Police de Sécurité du Quotidien

 

Le préfet du Cantal a lancé le 13 novembre 2017 la concertation sur la Police de Sécurité du Quotidien au groupement de gendarmerie départementale.

Plusieurs réunions sont programmées avec les acteurs et partenaires de la sécurité concernés dans le département afin de recueillir l’avis et les retours d’expérience de chacun :
- 15 novembre 2017 : réunion de concertation avec la police nationale ;
- 21 novembre 2017 : réunion de concertation avec la police nationale, la gendarmerie nationale et la justice ;
- 22 novembre 2017 : réunion de concertation avec les socioprofessionnels et représentants de la société civile ;
- 22 novembre 2017 : réunion de concertation avec les professionnels de la sécurité et du transport ;
- 24 novembre 2017 : réunion de concertation avec les élus locaux ;
- 29 novembre 2017 : réunion de concertation avec les services de l’État et organismes recevant du public.

 

Ces consultations sont déclinées par les sous-préfets dans les arrondissements :

de Mauriac :
- 20 novembre 2017 : réunion de concertation avec la gendarmerie nationale et la police municipale de Mauriac ;
- 29 novembre 2017 : réunion de concertation avec les socioprofessionnels de l’arrondissement de Mauriac ;
- 30 novembre 2017 : réunion de concertation avec les élus locaux de l’arrondissement de Mauriac.

de Saint-Flour :
- 28 novembre 2017 : réunion de concertation avec la gendarmerie nationale, la police municipale de Saint-Flour et la police municipale de Murat ;
- 4 décembre 2017 : réunion de concertation avec les élus locaux de l’arrondissement de Saint-Flour ;
- 5 décembre 2017 : réunion de concertation avec les socioprofessionnels de l’arrondissement de Saint-Flour.

Afin que cette concertation soit la plus large possible, le préfet du Cantal invite les habitants du département à contribuer à cette réflexion. En effet, la satisfaction des besoins des usagers, leur protection et la résolution de leurs problèmes est au coeur de la mission de la future police de sécurité du quotidien.
Vous pouvez apporter votre contribution jusqu’au 6 décembre 2017, en répondant aux trois questions suivantes à l’adresse : pref-police-securite-quotidien@cantal.gouv.fr
1/ Qu’attendez-vous des forces de sécurité – police nationale et gendarmerie nationale – dans votre vie quotidienne ?
2/ Quelles propositions concrètes pourriez-vous faire pour renforcer les liens de confiance entre police/gendarmerie et population ?
3/ Comment pouvez-vous vous-même vous engager pour contribuer à la sécurité au quotidien?
A l’issue de cette phase de consultation, une réunion de restitution sera présidée le 11 décembre 2017 par le préfet du Cantal, qui transmettra les éléments collectés localement au Ministère de l’Intérieur pour le 15 décembre prochain.

Cette concertation contribuera à nourrir la réflexion sur les missions des forces de l’ordre et servira de base à l’expérimentation de nouveaux dispositifs et de nouvelles méthodes de travail qui aura lieu début 2018 sur plusieurs territoires en France.