Contenu

COVID-19 Mesures prises pour lutter contre les rassemblements propices à la diffusion du virus

 

Selon Santé Publique France, le taux d’incidence dans le département du Cantal est de 171,6 cas pour 100000 habitants et le taux de positivité de 4,4 % pour la semaine glissante du 24 au 30 mars 2021, soit en hausse constante depuis 3 semaines consécutives. Ces indicateurs ainsi que la présence sur le territoire de plusieurs « variants » du virus, en particulier le variant « britannique » avec un pourcentage de 92,3 % pour la semaine glissante du 24 au 30 mars 2021, plus contagieux, sont élevés et nécessitent de renforcer les mesures visant à limiter les risques de transmission du virus.

Aussi, dans le cadre des mesures de freinage prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, et conformément au décret n°2021-384 du 2 avril 2021, le préfet du Cantal a pris un arrêté visant à lutter contre les rassemblements propices à la diffusion du virus.

Ainsi, du 4 au 30 avril 2021, les dispositions suivantes s’appliquent sur l’ensemble du département :

- La consommation d’alcool sur la voie publique est interdite.

- La diffusion de musique amplifiée sur la voie publique et/ou audible depuis la voie publique est interdite.

- L’activité de livraison à domicile durant le couvre-feu est uniquement autorisée de 19 heures à 22 heures. Les professionnels exerçant ce type d’activité devront être munis des justificatifs prévus au III de l’article 4 du décret n°2020-1310 susvisé.

- Les braderies, brocantes, et vide-greniers sont interdits.

- Les magasins et centres commerciaux (catégorie M), dont la surface commerciale utile cumulée est supérieure ou égale à 10 000 m2, ne peuvent accueillir du public.
Seuls les magasins de vente listés au II de l’article 37 du décret n°2020-1310 sont autorisés à ouvrir : la liste est consultable ici.
L’activité de retrait de commandes à l’intérieur des centres commerciaux dont les magasins sont fermés est interdite, y compris pour les restaurants et débits de boissons.

Par ailleurs, de manière générale, les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits.

Pour rappel, des mesures renforcées sont en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain depuis le samedi 3 avril, 19h, et pour une durée de 4 semaines. Elles prévoient :
• pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf motif impérieux ou professionnel (sur présentation de l’attestation télérchageable icihttps://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement) après la fin du week-end de Pâques ;
• le couvre-feu reste en vigueur entre 19h le soir et 6h du matin avec une obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements.
En conséquence :
• les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive ;
• les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00. 

Télécharger le communiqué de presse : 2021 04 01 mesures nationales et localesvf (format pdf - 4.8 Mo - 06/04/2021)