Contenu

COVID-19 : Renforcement des contrôles sur le respect du couvre-feu et les jauges d’accueil du (...)

 

L’évolution des indicateurs de l’épidémie de COVID-19 montre une tendance à la hausse de la propagation du virus dans le département, comme au niveau national.

Dans ce contexte, il est indispensable de respecter strictement les mesures barrières, les jauges dans les lieux accueillant du public ainsi que le couvre-feu en vigueur entre 18h00 et 6H00, afin de limiter les rassemblements de personnes durant lesquels le virus circule rapidement.

Afin de veiller au respect de ces mesures, et dans l’intérêt de tous, la police et la gendarmerie poursuivront la mise en place de contrôles renforcés dans les prochains jours, notamment dans les grandes et moyennes surfaces.

Le préfet tient à souligner que lors des contrôles effectués le weekend dernier, il a pu constater le professionnalisme des commerçants pour garantir l’application du protocole sanitaire dans leur établissement, et le civisme des cantaliennes et cantaliens. Nous ne devons pas relâcher nos efforts, et rester vigilants collectivement pour lutter contre l’épidémie.

Ainsi, dans les lieux autorisés à accueillir du public, il est rappelé qu’il est nécessaire de respecter strictement le protocole sanitaire pour limiter le risque de contamination :
• une densité d’accueil de 8m² par client dans l’ensemble des commerces (surface brute) ;
• une information renforcée des clients concernant les obligations relatives aux gestes barrières et l’affichage de la capacité maximale d’accueil du magasin, visible depuis l’extérieur ;
• une obligation de mettre en place un système de comptage, ou, pour les petits magasins, la capacité à connaître le nombre de personnes dans son magasin et de faire cesser les nouvelles entrées lorsque la capacité maximale d’accueil est atteinte ;
• La mise en place du couvre-feu impose également une fermeture à 18h00 pour l’ensemble de ces établissements.

Par ailleurs, il est rappelé que les restaurants, qui ne sont pas autorisés à ouvrir, disposent de la possibilité de faire de la vente à emporter en dehors des horaires du couvre-feu. Le système de vente à emporter exclut la mise en place de tables ou chaises aux abords des restaurants, qui pourraient inciter les clients à consommer sur place et créer des rassemblements sur la voie publique qui demeurent interdits au-delà de 6 personnes.

Plus généralement, il est indispensable de continuer à appliquer rigoureusement les mesures barrières qui doivent être renforcées pour tenir compte de la plus forte contagiosité des variants du coronavirus. Ainsi, conformément au décret n°2021-76 du 27 janvier 2021, la distanciation physique entre deux personnes est portée de 1 mètre à 2 mètres dans tous les lieux où le port du masque n’est pas obligatoire. Lorsque cette distanciation ne peut pas être respectée, il est nécessaire de porter un masque chirurgical ou en tissu de catégorie 1.

Le port du masque reste obligatoire comme précédemment dans les lieux accueillant du public, ainsi que dans certains espaces extérieurs du département, notamment dans les centres-villes des communes d’Arpajon-sur-Cère, d’Aurillac, de Mauriac, de Saint-Flour, et de Salers, sur les parking des commerces et zones commerciales du département, aux abords des établissements scolaires, des gares et arrêts de bus, et aux abords des commerces de la station du Lioran (détail dans l’arrêté préfectoral n°2020-71 du 21 janvier 2021 en ligne sur www.cantal.gouv.fr ).