Contenu

COVID-19 - Respect des mesures de lutte contre l’épidémie

 

Depuis le 20 mars 2021, le couvre-feu est mis en place dans tous les départements métropolitains de 19h à 6h.

En complément et face à l’accélération du virus et la pression qui s’accentue sur les services hospitaliers, des mesures plus exigeantes de freinage sont mises en place dans 19 départements.

 

A ce stade, le département du Cantal n’est pas concerné par ces restrictions sanitaires renforcées. Pour autant, dans un contexte où les indicateurs se dégradent fortement au niveau national, et compte tenu de la circulation active du virus toujours constatée dans le Cantal avec la présence de 77,9 % de variants et 31 personnes hospitalisées dont 2 en réanimation ou soins critiques au 26 mars, le préfet rappelle que nous devons tous rester particulièrement vigilants.

Le respect du couvre-feu, des gestes barrières et des protocoles sanitaires demeure indispensable pour lutter contre l’épidémie. Les contrôles opérés par les forces de l’ordre se poursuivent pour veiller à l’application des mesures.

Rappel des mesures prises pour lutter contre l’épidémie :

• Couvre-feu de 19h à 6h

Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00.
L’attestation de déplacement dérogatoire est téléchargeable sur :
https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement

• Interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique

Les rassemblements sur la voie publique ne doivent pas dépasser six personnes, tout en respectant les gestes barrières.
Ne sont pas soumis à cette interdiction :
- Les manifestations sur la voie publique déclarées et non interdites par le préfet,
- Les rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel,
- Les services de transport de voyageurs,
- Les établissements recevant du public dans lesquels l’accueil du public n’est pas interdit,
- Les cérémonies funéraires,
- Les cérémonies publiques mentionnées par le décret du 13 septembre 1989.

• Commerces

Tous les commerces et services à domicile peuvent recevoir du public, mais dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Les commerces ne doivent pas rester ouverts après 19h.
Toutefois, les commerces non alimentaires de plus de 20 000 m² sont fermés.

• Lieux accueillant du public

Les bars et restaurants ne peuvent pas accueillir de public. Les discothèques, salles de sport ne peuvent pour le moment pas rouvrir leurs portes. C’est également le cas des salles de cinéma, théâtres, musées, parcs zoologiques ou encore casinos. Les colonies et les centres de vacances demeurent fermés.
Les grands rassemblements sont interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer. Sont également fermés tous les lieux, qui comme les parcs d’attraction et les parcs d’expositions, sont susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes.

• Écoles, éducation physique et sportive et établissements artistiques

Les écoles maternelles, élémentaires, collèges et lycées continuent d’accueillir l’ensemble de leurs élèves en respectant les modalités déjà en place. Les universités continuent de fonctionner selon le rythme actuel.
L’éducation physique et sportive sur le temps scolaire peut reprendre dans le respect du protocole sanitaire. Les activités périscolaires et extrascolaires sont autorisées, à l’exception des activités physiques et sportives en intérieur. 
Les établissements artistiques relevant du spectacle vivant et des arts plastiques, notamment les écoles de musique et conservatoires, sont autorisés à accueillir des élèves mineurs, sauf pour les cours de chant.

• Lieux de cultes

Les offices sont permis dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux. Les chorales ne peuvent chanter au sein des lieux de culte.

• Travail

Toutes les entreprises et les administrations qui le peuvent doivent développer au maximum le télétravail avec l’objectif d’atteindre au moins 4 jours sur 5 en télétravail et une journée sur place pour les salariés qui le souhaitent.

En savoir plus : site du Gouvernement, ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).

Télécharger le communiqué de presse : 2021 03 26 appel a la vigilance covid vf (format pdf - 171.1 ko - 26/03/2021)