Les cueillettes et ramassages

Contenu

Cueillettes réglementées

 

Le ramassage de menus produits en forêt concerne les champignons, les petits fruits, le bois mort, les fleurs sauvages, mousses etc.)

Tout d’abord, n’oubliez pas que toute forêt a un propriétaire, et qu’en conséquence vous ne pouvez y pénétrer, et y prélever quoi que ce soit, sans son autorisation. Cela est pareillement vrai pour les forêts des collectivités ou domaniales, où vous contacterez utilement l’ ONF .

En-dehors de cette réglementation générale, il vous revient de vous informer dans les mairies sur les éventuels arrêtés municipaux réglementant la cueillette des champignons localement.

Myrtille
Myrtille
CPIE de Haute Auvergne

La cueillette des myrtilles ne fait plus l’objet d’une réglementation spécifique depuis plusieurs années dans le Cantal.

Le Cantal possède des paysages et des milieux diversifiés qui accueillent une flore et une faune patrimoniales exceptionnelles à l’échelon régional, national et européen. De nombreuses espèces et certains sites où elles se reproduisent sont protégés par la loi en raison d’un enjeu vital. Votre comportement peut accentuer la pression ou au contraire permettre à tous de profiter de la beauté des habitants sauvages des campagnes et des forêts cantaliennes.

Respectez la flore naturelle

Lys Martagon - protégé
Lys Martagon - protégé
A.PERQUIN/SE/DDT15

Votre responsabilité est engagée en cas de cueillette des plantes protégées à l’échelon national ou régional : de nombreuses orchidées, certains Lys, mousses, anémones, etc.

Ces espèces végétales, rares ou en voie de disparition, sont protégées soit au niveau national (Arrêté du 20 janvier 1982), soit en Auvergne ( Arrêté ministériel du 30 mars 1990 ).

Afin de prévenir leur disparition du milieu naturel et de permettre la conservation des biotopes correspondants, sont interdits en permanence la destruction, la coupe, la mutilation, l’arrachage, la cueillette ou l’enlèvement, le colportage, l’utilisation, la mise en vente, la vente ou l’achat des fleurs, fruits, feuillages et racines des spécimens sauvages des espèces citées dans ces arrêtés.

Pour avoir une description des espèces protégées en Auvergne, consultez les pages suivantes

Préservez les milieux où vous vous promenez

Vous pouvez être tenus responsables en cas de dégradation des habitats protégés ( espaces protégés ou zonage Natura 2000). Vous les repérerez sur la cartographie du zonage Natura 2000.

La destruction, l’altération ou la dégradation des sites de reproduction et des aires de repos des animaux protégés sont aussi interdits ainsi que la perturbation intentionnelle de ces animaux dans le milieu naturel sur tout le territoire selon l’arrêté ministériel spécifique à chaque catégorie animale.

Ne ramassez pas d’oeufs ou des animaux morts

Cette précaution concerne les grenouilles et des tritons, les rapaces, les chauve-souris, de nombreux reptiles et lézards, beaucoup d’oiseaux et certains mammifères.

En effet, pour toutes les espèces protégées, la destruction ou l’enlèvement des oeufs, la détention, le transport, la vente ou l’achat, l’utilisation commerciale ou non des animaux morts prélevés dans le milieu naturel sont interdits ainsi que leur naturalisation.