Contenu

Déplacement du ministre de la Cohésion des territoires dans le Cantal

 

Lors de la Conférence Nationale des Territoires du 17 décembre dernier, le Premier Ministre a rappelé l’objectif d’accélérer le déploiement des réseaux de téléphonie fixes et mobiles afin que chaque citoyen dispose d’un bon haut débit (supérieur ou égal à 8Mbit/s) en 2020 et du très haut débit en 2022.

Le Gouvernement a fait de l’accès à Internet sur tout le territoire un enjeu majeur du quinquennat. Le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques MÉZARD, a signé un accord avec les opérateurs afin d’accélérer leur déploiement. Ils sont des partenaires essentiels à la réussite de cette action qui consiste à mettre en place cette accélération (nouveaux pylônes, installation de la fibre), à inventer les nouveaux services que permet le numérique (télémédecine, télétravail) et à accompagner tous les habitants à l’initiation de ces nouveaux outils dans ce qu’ils peuvent offrir de mieux dans leur vie quotidienne.

 

Afin de rappeler l’engagement du Gouvernement dans la lutte contre la fracture numérique et pour l’accélération de la transformation numérique, le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques MÉZARD, s’est rendu jeudi 5 avril à Aurillac pour les Assises Nationales de la Fibre Optique. Le Ministre a ensuite visité ACBIM/Mopus 3D, deux bureaux d’études spécialisés dans le "building information modeling" (BIM), proposant aux différents acteurs du bâtiment des services en matière de transition et de maquette numérique, avant de se rendre sur le chantier du nœud de raccordement optique de la commune de Saint-Etienne-de-Maurs où le Ministre a pu échanger avec des entreprises et services bénéficiant de la fibre optique.