Contenu

Interdiction temporaire des feux dans les cinq massifs à risque du Cantal

 

Le déficit de précipitations enregistré depuis plusieurs mois, les fortes chaleurs de ces derniers jours combinées au vent conduisent à l’assèchement de la végétation forestière dans le département du Cantal.

Cette situation entraîne un risque d’incendie estimé fort voire extrême dans certaines parties du département, d’après l’indice forêt météo de Météo France.

En conséquence, le préfet du Cantal a pris, sur proposition de la sous-commission feux de forêt de la commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité, un arrêté préfectoral portant interdiction temporaire des feux de niveau 1 dans les cinq massifs forestiers identifiés à risque dans le plan départemental de prévention de la forêt contre l’incendie (PDPFCI).

Les cinq massfis à risque sont les massifs d’Aubrac, d’Allagnon-Margeride, de la Pinatelle, de la Rhue et de Saint-Paul-des-Landes.

Dans ces massifs, sont interdits jusqu’au 15 août 2015 :
- l’allumage de tout écobuage ou incinération de végétaux sur pied ou en tas,
- l’allumage de tous feux (barbecues, feux de camp, réchauds à gaz…) hors installations fixes prévues à cet effet sont interdits. Les barbecues restent autorisés à proximité immédiate des maisons.
- le fait de fumer dans tous les bois, forêts, landes et plantations.
- les feux d’artifice, ou tout autre moyen pyrotechnique, sauf dérogation et mise en œuvre des mesures compensatoires fixées par le préfet.
- la circulation des véhicules à moteur thermique à l’intérieur des forêts, bois, plantations, hors routes nationales, départementales et routes communales bitumées et ouvertes à la circulation publique. Cette disposition ne s’applique pas aux propriétaires et ayant-droits, ainsi qu’aux usages professionnels.

 

Consultez l’arrêté n°3026-885 du 10 juillet 2015 (format pdf - 437.4 ko - 10/07/2015) et ses annexes (cartes des cinq massifs) (format pdf - 16.3 Mo - 10/07/2015)