Contenu

Journée Internationales des Droits des Femmes

 

Dans le cadre de la Journée Internationales des Droits des Femmes, Isabelle Sima, préfet du Cantal, en présence du Directeur départemental adjoint de la cohésion sociale et de la protection des populations, de la Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, du CIDFF, du Planning familial, de l’AFORMAC, des associations AURORE et Forum Réfugiés a reçu une cinquantaine de femmes réfugiés, de différentes nationalités. A cette occasion, ces femmes et Mme le préfet ont pu échanger sur différentes problématiques telles que l’accès à l’emploi, les difficultés administratives et la place de la femme dans la société.

 

A Mauriac, Isabelle Eynaudi, sous-préfète, a souhaité mettre en valeur celles qui s’engagent, chaque jour, au service des autres, pour les soigner, les accompagner, les soutenir ou tout simplement veiller sur eux. Elles sont dentiste, infirmière, sage femme, aide soignante...Toutes ces femmes évoluent dans le secteur médico-social et s’engagent pour la santé et le bien-être de la population dans l’arrondissement de Mauriac.

Cette journée officialisée par les Nations-Unies en 1977 est l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes.

Depuis lors, cette journée se traduit, à travers le monde, par des débats, colloques, expositions ou manifestations. Les femmes prennent la parole pour exprimer leur volonté de voir améliorer leur place dans tous les domaines de la vie sociale, professionnelle et familiale.
En France, c’est en 1982 que le gouvernement, avec Yvette ROUDY au ministère chargé des Droits des femmes, a décidé de célébrer officiellement la Journée internationale des femmes, le 8 mars de chaque année. Le 8 mars est désormais ancré comme une journée de réflexion sur la place des femmes dans la société française.