Contenu

L’installation et les emplois en agriculture

 

L’installation en agriculture

  • Le soutien à l’installation de jeunes agriculteurs permet d’assurer le renouvellement des générations, enjeu majeur pour le maintien d’une agriculture performante et durable, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée dans les territoires. Il est une priorité essentielle de la politique agricole nationale mise en œuvre par le Gouvernement, comme l’a rappelé le Président de la République lors de son discours au salon international de l’élevage à Rennes le 13 septembre 2012. Il a notamment confié au ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF) la préparation d’une politique de l’installation renforcée et rénovée.
  • C’est dans ce contexte que les assises de l’installation sont lancées depuis fin 2012 pour un rendu de travaux prévu pour septembre 2013. Ces travaux contribueront à la rédaction de la future loi d’avenir pour l’agriculture, l’agroalimentaire et la forêt annoncée. Le programme des travaux est visible sur la page du site du MAAF http://agriculture.gouv.fr/Les-assises-de-l-installation

-** Les chiffres Cantal

Les installations aidées en agriculture sur les 5 dernières années

-* Zoom sur 2011
Vous trouverez dans ce document (format pdf - 497.7 ko - 27/03/2013) une étude très détaillée rédigée par les services de la chambre d’agriculture.

-* Les éléments à retenir

  1. le nombre d’installations agricoles diminue régulièrement depuis 1998
  2. la part d’installation sous forme sociétaire, pour l’essentiel GAEC, est stable depuis dix ans, à hauteur de 2/3 pour 1/3 en individuel
  3. l’installation dite « hors cadre familial » fluctue entre 10 et 20% ces dix dernières années.
  4. Le système « bovins viande » est le plus retenu chez les nouveaux installés
  5. l’investissement moyen augmente très rapidement pour atteindre 243 116 € en 2011. Il est deux fois plus élevé dans le Cantal que la moyenne française.

L’emploi

-* Les emplois salariés agricoles directs :
(source Agreste) Sont comptabilisés ci-dessous les emplois directement rattachés aux exploitations agricoles, qu’ils soient permanents, saisonniers, en exploitation, entreprise de travaux agricoles ou CUMA.

L’augmentation de 2010 n’a pas d’explication précise.

-* Les emplois dans l’agroalimentaire :
Le Cantal se distingue des autres départements d’Auvergne en matière d’emplois liés à l’agroalimentaire par la prépondérance du secteur laitier représentant 80% des emplois.
Cliquer ici pour en savoir plus

-*Les emplois salariés de l’ensemble secteur agricole cantalien :

L’Etude Emploi salarié dans le milieu agricole (format odp - 316.2 ko - 15/03/2013) dans le Cantal menée en 2012 par la DIRECCTE permet d’avoir des chiffres précis.
Les chiffres clés :

  1. 4558 salariés soit 15% de la masse salariale cantalienne
  2. dont 39% dans le tertiaire agricole (part prépondérante)
  3. 33% de femmes
  4. 909 établissements employeurs