Contenu

La réserve opérationnelle : un engagement citoyen.

 

Nous avons la chance en France d’avoir cette belle institution : la Gendarmerie.

En plus de mon métier de fonctionnaire territoriale, je suis gendarme dans la réserve Opérationnelle du Cantal depuis cinq ans.

Pour moi c’est un deuxième métier. J’essaie d’effectuer une trentaine de missions par an au sein du Groupement du Cantal.

Je suis fière de mettre mon uniforme pour rendre service à nos concitoyens. Il faut savoir que le réserviste après deux semaines de formation à l’école de Montluçon vient en renfort des gendarmes d’active pour accomplir différentes missions (contrôles routiers, recherches de personnes, services d’ordre, renforts saisonniers...).

Nous avons des journées d’instructions tous les ans pour améliorer et compléter notre formation.

 
Une formation de qualité est gage d’une action efficace sur le terrain.

C’est un métier enrichissant qui offre aux réservistes l’opportunité d’être également employés aux côtés de spécialistes (maître de chien, unités motorisées, brigade nautique...). Il ne faut pas hésiter à mettre ses compétences en avant ; cela est très apprécié de la Gendarmerie.

Photo : Gendarmerie


Si vous voulez assister et protéger la population, je vous invite a retirer un dossier de candidature pour devenir réserviste auprès de la brigade de Gendarmerie la plus proche de chez vous.

Gendarme de Réserve CHAUTARD Aurore