La viabilité hivernale

Contenu

La viabilité hivernale dans le Cantal

 

Tout au long de l’année, les différents gestionnaires du réseau routier et autoroutier (Etat, Départements, Communes, sociétés d’autoroutes) travaillent en étroite collaboration pour assurer la sécurité et l’entretien des routes. L’hiver entraîne des conditions de circulation particulières. Et donc la mise en place de dispositifs adaptés afin d’assurer la viabilité hivernale sur les réseaux routiers.

Le réseau routier principal du département du Cantal comprend :
- 4 000 km de voies départementales gérées par le Conseil départemental,
- 151 km de routes nationales (RN 122 : 136 km et RN 9 : 7 km sur la commune de Massiac) gérées par la Direction interdépartementale des routes Massif central (DIRMC),
- 51 km d’autoroute (A75) gérées par la Direction interdépartementale des routes Massif central.

En période hivernale, ce réseau peut être exposé à des conditions climatiques parfois rigoureuses, associant froid, neige et vent, et favorisant les formations de verglas et de congères.

Aussi, du mois de novembre à fin mars, les services de l’État et du Conseil départemental du Cantal mobilisent des moyens et dispositifs spécifiques pour permettre la circulation des usagers dans les meilleures conditions de sécurité sur les voies du réseau routier principal du département.

L’objectif de la viabilité hivernale est donc de maintenir ou de rétablir des conditions normales de circulation.

Voir le dossier de presse pour la viabilité hivernale 2015-2016. (format pdf - 8.4 Mo - 04/11/2015)