Contenu

Le Gouvernement lance une nouvelle campagne de lutte contre la radicalisation et le djihadisme

 

Vendredi 18 novembre 2016, une nouvelle campagne de lutte contre la radicalisation et le djihadisme a été lancée par le Gouvernement sur Internet et les réseaux sociaux, sous forme de vidéos interactives.

 

Afin de poursuivre les efforts menés en matière de lutte contre la radicalisation et le djihadisme, le Gouvernement a lancé la campagne #ToujoursLeChoix.

Innovante et interactive, celle-ci permet de contrer la propagande djihadiste en investissant son champ d’action privilégié, le web, et en s’adressant à ses cibles les plus vulnérables, les jeunes.

"Toujours le choix", tel est le message délivré par la dernière campagne STOPDJIHADISME, accessible sur le site toujourslechoix.fr. Celle-ci repose sur deux films web inédits et innovants, qui suivent le parcours de deux jeunes, Emma et Mehdi, confrontés à la propagande djihadiste. Tournés en vue subjective, ces films plongent l’internaute-spectateur dans la peau de ces deux jeunes gens et l’amènent à faire des choix de manière interactive : aller plus loin dans la radicalisation, ou arrêter le processus. En fonction des décisions prises, il peut ainsi assister à chaque étape de leur cheminement tragique, potentiellement jusqu’à l’issue fatale. Ce mode de narration inédit souligne l’importance de la responsabilité individuelle, et rappelle que chacun a "toujours le choix" face à la radicalisation.

Au-delà de leur format innovant, ces vidéos ont pour objectif de "contrecarrer le poison djihadiste" et de "faire comprendre ce qui se cache derrière la propagande, montrer les méthodes employées et la rapidité du processus d’embrigadement, et ainsi provoquer un choc salutaire" de nature à "prévenir la radicalisation des jeunes en les faisant passer du monde virtuel à la réalité", a expliqué le Premier ministre lors de son allocution. Dans cette optique, les deux films sont régulièrement ponctués d’authentiques témoignages (famille ayant perdu un enfant au Levant, repenti, réfugié syrien ayant fui daesh…) qui viennent mettre la fiction en perspective en l’ancrant à la réalité.

Retrouvez également d’autres informations sur la campagne de lutte contre la radicalisation et le djihadisme sur le site www.stop-djihadisme.gouv.fr