Le nouveau dispositif d’accompagnement à l’installation en agriculture (PPP)

Contenu

Le Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP)

 

Le PPP est une co-conctruction, entre le candidat et les conseillers du CEPPP. Il vise à professionnaliser au mieux le candidat au regard de son projet et donc d’adapter la formation nécessaire à sa réussite. IL n’est nullement une aide à l’élaboration du PDE (Plan de Développement Économique) de l’exploitation.

Il est obligatoire pour les candidats nés après le 1er janvier 1971.

Objectifs du PPP :

  • Compléter si besoin l’acquisition de connaissances et de compétences liées au référentiel métier de Responsable d’Exploitation Agricole, en fonction du projet d’exploitation et du profil et de l’expérience du candidat,
  • Prendre de la distance par rapport au projet en le confrontant à d’autres réalités professionnelles,
  • Appréhender de manière concrète la façon dont le projet va s’inscrire dans l’environnement social économique et professionnel de la future exploitation,
  • Intégrer la dimension du cadre de vie inhérent à l’activité agricole, ainsi que ses aspects collectifs,
  • Inventorier les démarches et les points de vigilance en matière de santé, sécurité au travail, sécurité alimentaire, et de protection de l’environnement,
  • S’approprier les ressources et les enjeux d’une formation professionnelle tout au long de la vie.

La professionnalisation du candidat passe par la mise en œuvre :

  • d’actions obligatoires qui devront être réalisées avant l’installation :
    • stage collectif de 21 hrs,
    • stage d’application en exploitation agricole ou en entreprise, le cas échéant, en fonction de l’expérience professionnelle et du projet du candidat,
    • formations de courte durée en fonction du projet (sociétés, diversification, agriculture biologique...)
  • et d’actions facultatives :
    • formations de courte durée liées à la mise en œuvre du projet.

Le PPP est élaboré avec l’appui de 2 conseillers (un conseiller compétences et un conseiller projet). L’un des 2 conseillers assure la fonction de référent PPP du candidat en l’accompagnant tout au long de la réalisation du PPP et jusqu’à la validation finale.

Téléchargez : la liste des conseillers PPP (format pdf - 58.5 ko - 31/01/2012)

Après élaboration, le PPP est tout d’abord agréé par le Préfet du Cantal, puis, il doit être réalisé dans un délai maximum de 3 ans, au terme duquel il est validé par le Préfet qui atteste ainsi de la capacité professionnelle du candidat.