Contenu

Le référent sûreté au service des artisans coiffeurs du CANTAL.

 

Compte tenu du nombre de cambriolages survenus dans les salons de coiffure ....

 

Compte tenu du nombre de cambriolages survenus dans les salons de coiffure implantés dans la Corrèze et plus récemment au cours de l’été dans le département du Cantal, l’intervention de l’adjudant-chef VALLES, référent sûreté gendarmerie, a permis de sensibiliser cette profession lors de leur assemblée générale annuelle du Lundi 10 Septembre 2012 au sein de la chambre des métiers d’aurillac.

Cette campagne de prévention réalisée en présence du chef d’escadron Serge SEQUIER, officier adjoint au commandant de groupement ainsi que du référent sûreté de la police a permis d’alerter, sous couvert de Mme la vice présidente de la fédération Nationale de la coiffure française, l’ensemble des adhérents présents des métiers de la coiffure.

Photo : Gendarmerie


Au cours de la soirée, un exposé sur l’aide que le référent sûreté pouvait leur apporter dans le cadre de la lutte contre la malveillance a été développé. Ainsi, de précieux conseils en matière de prévention ont été prodigués à l’auditoire, illustrés de réponses concrètes en termes de protection et de règles de comportement à adopter face à une agression.

Un échange fructueux s’est ainsi établi tendant à démontrer que la sécurité de ces professionnels, même dans les communes et agglomérations au demeurant paisibles, est un véritable enjeu et qu’il est devenu indispensable d’engager en amont un partenariat entre cette profession et les forces de l’ordre.