Contenu

Les femmes et le sport

 

Le 4 novembre, à l’espace Helitas à Aurillac plus de 60 actrices et acteurs du sport local ont partagé leurs expériences sur les femmes et le sport autour d’une table ronde riche en témoignages et échanges variés.

 

Le ministère des sports a souhaité s’inscrire dans une dynamique nationale sur l’accès des femmes aux pratiques sportives et sur la place des femmes dans le sport.

Il accompagne les fédérations visant à promouvoir la pratique sportive féminine, car les enjeux sont multiples et traversent l’accès aux responsabilités, la médiatisation et l’économie du sport.

Dans le sillon de la coupe du monde féminine de football, la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, Nadège Cornelles, a proposé avec le service jeunesse et sport de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) une soirée « rencontres témoignages et ateliers ». Ainsi, clubs, professeurs d’EPS et animateurs sportifs, ont été invités à réfléchir sur les leviers possibles afin de favoriser la pratique sportive féminine sur les thèmes suivants :

- Mixité dans le sport, quels freins ? quels leviers ? (seulement 37% des licenciés sont des femmes)
- Place des femmes dans les instances dirigeantes des clubs, fédérations et associations.
- Baisse de la pratique sportive des jeunes filles au collège, lycée et clubs, comment lutter contre ce constat.
- Activité physique et sportive, quels impacts sur la santé des femmes ?

A l’issue de ce colloque, et suite aux échanges fructueux pour faire changer les mentalités, les participant(e)s ont lancé l’idée d’une création d’une charte départementale " l’Egalité dans le sport".

Ce programme a été élaboré par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF), qui organise la soirée, et le groupe de femmes (quartier politique de la ville) de l’action TOUTESPORT.