Contenu

Les forêts alluviales de Frênes et d’Aulnes

 

Cet habitat est composé de Frênes et d’Aulnes bordant les cours d’eau et s’étendant sur des surfaces contiguës où ils forment des boisements. La forêt alluviale recouvrait probablement de grandes surfaces du Massif central, il y a plusieurs siècles, et ne subsiste plus qu’à l’état de lambeaux (forêt résiduelle).

La forêt alluviale résiduelle ( code 91EO) accueille une riche flore herbacée de sous-bois, dont certaines fleurs sont protégées : Pavot du pays de Galle, Lys martagon, etc. et peut abriter des espèces animales protégées : Chiroptères, Loutre, Ecrevisses à pattes blanches et Moule perlière qui colonisent la rivière. Cette ripisylve d’origine ancienne, joue un rôle important dans la continuité écologique ( trame verte et bleue), la qualité de l’eau des cours d’eau et la stabilité des berges, en particulier.

Des mesures de gestion adaptée sont préconisées dans les documents d’objectifs Natura 2000 (DOCOB) de la ZSC de la Planèze de Saint Flour, la ZSC des gorges de la Dordogne, Auze et Sumène, et la ZSC des gorges de la Rhue, pour encadrer les coupes d’arbres et le débroussaillage.