Culture, architecture et patrimoine (UDAP)

Contenu

Missions de l’UDAP

 

Les unités départementales de l’architecture et du patrimoine (UDAP) sont des services relevant du ministère de la Culture chargés de promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité, s’intégrant harmonieusement dans le milieu environnant.
Unités territoriales des directions régionales des affaires culturelles (DRAC), les UDAP sont implantées dans chaque département.
Elles assurent le relais de l’ensemble des politiques relatives au patrimoine et à la promotion de la qualité architecturale, urbaine et paysagère au niveau départemental.

Les responsables des UDAP sont des architectes et urbanistes de l’État (AUE) portant le titre d’architectes des bâtiments de France (ABF).
Ils s’intéressent à la fois à l’histoire de la construction, aux modes d’occupation de l’espace et à la façon dont les bâtiments s’insèrent dans le paysage.
Dans le cadre des missions de contrôle ABF, ils contribuent à l’amélioration des projets proposés par les particuliers et les collectivités.

 

L’UDAP du Cantal est composée d’une équipe de six personnes :

• Un architecte et urbaniste de l’État (AUE) assurant les fonctions d’encadrement du service, et exerçant les missions d’architectes des Bâtiments de France (ABF) ;

• Trois techniciens des Bâtiments de France assistant l’ABF dans ses différentes missions ;

• deux personnels administratifs assurant le secrétariat et la gestion du service.
....
....

Les UDAP ont une vocation fondée sur trois grandes missions :

....
....
- 1. Conseiller et promouvoir un urbanisme et une architecture de qualité.

- 2. Contrôler et expertiser les projets menés dans les espaces protégés.

- 3. Assurer la conservation des monuments historiques
.
....
....

A ce titre, les UDAP sont chargées des missions suivantes :

....
• émettre des avis du point de vue architectural sur les demandes d’autorisation au titre du code de l’urbanisme ;
• veiller à la sensibilisation des autorités locales et du public à la qualité des constructions et à la mise en valeur des espaces naturels et bâtis ;

• conseiller les maîtres d’ouvrage publics dans l’élaboration et la réalisation de leurs projets architecturaux ;

• prendre part à la définition des orientations et à l’élaboration des documents d’urbanisme et veiller à l’insertion de prescriptions relatives à la qualité des constructions et à la protection des paysages ;

participer à l’application des législations concernant les monuments historiques, les sites protégés au titre du Code de l’Environnement, les Aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP) et les secteurs sauvegardés, proposer toutes mesures de protection au titre de ces législations et, le cas échéant, instruire ces mesures ;

• contribuer à l’instruction des projets d’aménagement ou de travaux qui intéressent les abords d’un monument historique, un site protégé au titre du Code de l’Environnement , une Aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP) ou un secteur sauvegardé et, éventuellement, instruire les demandes de subvention présentées dans le cadre des dispositions concernant ces espaces ;

• veiller à l’application de la législation de la publicité extérieure et des enseignes et apporter en cette matière leur concours aux autorités locales ;

Le chef de l’UDAP du Cantal est Régis Delubac, architecte urbaniste de l’État.

Régis Delubac exerce les missions d’architecte des bâtiments de France depuis 2009. Adjoint au chef de l’UDAP Corrèze, il a souhaité poursuivre l’exercice des missions des UDAP au sein d’un territoire rural où les enjeux patrimoniaux et paysager sont intimement liés et où le travail de partenariat et d’écoute réciproque permet de faire émerger des projets qualitatifs.