JUILLET

Contenu

Obligation de port du masque dans les situations induisant un rassemblement de personnes

 

Dans le département du Cantal, le faible taux d’incidence et le faible nombre de personnes
hospitalisées pour Covid-19, ne doit pas nous faire oublier que la circulation du virus est active et que la progression du variant Delta est exponentielle, et impactera sans aucun doute le département dans les prochaines semaines.
En témoigne l’évolution rapide du taux d’incidence qui est passé à de 14 à 26 pour 100 000, sur une semaine glissante, en quelques jours.

Dans ce contexte, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre la vaccination pour se protéger individuellement et collectivement, afin de freiner la circulation du virus et limiter l’apparition de cas graves.

Pour autant, en attendant que la vaccination continue de se déployer et nous permette d’atteindre l’immunité collective, les mesures barrières et la distanciation doivent être maintenues.

Dans le cadre de la mise en œuvre du « pass sanitaire », et au vu de la situation sanitaire actuelle, Serge Castel, préfet du Cantal, ne souhaite pas imposer le port du masque dans les lieux soumis au « pass sanitaire ».

Cependant, afin de limiter le risque de contamination lors des rassemblements de personnes non soumis à la vérification du « pass sanitaire », le préfet du Cantal a pris un nouvel arrêté préfectoral pour adapter l’obligation de port du masque pour toutes les personnes de onze ans et plus, dans les conditions suivantes, et ce jusqu’au 16 août 2021 :

• aux abords immédiats* des crèches, des centres de loisirs sans hébergement, aux heures d’arrivée et de départ des enfants ;
• aux abords immédiats* des lieux de culte, aux heures des célébrations ;
• aux rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public de plus de dix personnes lorsque cette manifestation n’est pas soumise à la présentation d’un « pass sanitaire » valide dans les conditions données à l’article 47-1 du décret n°2021-699 du 1er juin 2021.
• les files d’attente ;
• aux arrêts des transports intra-urbains et inter-urbains du département de 7h30 à 21h00 ;
• sur les parkings des commerces et des zones commerciales du département de 7h30 à 21h00 ;
* Les abords immédiats sont définis par un rayon de 50 mètres autour des entrées et sorties des établissements.

L’obligation du port du masque prévue au présent arrêté, ne s’applique pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives ainsi qu’aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et comme évoqué précédemment participant à un rassemblement soumis à la vérification du passe sanitaire dans les conditions données à l’article 47-1 du décret n°2021-699 du 1er juin 2021.

Télécharger le communiqué de presse : 2021 07 22 cp arrete port du masque (format pdf - 291.4 ko - 23/07/2021)