Contenu

Plan #1Jeune1Solution

 

Le 23 juillet 2020, le Gouvernement a présenté le plan #1jeune1solution – doté d’une enveloppe de 6,5 Md€ - avec des mesures pour accompagner les jeunes de 16-25 ans face aux conséquences de la crise économique et sanitaire liée à la COVID-19. Le dispositif s’inscrit dans le cadre du plan France Relance et vise à ne laisser aucun jeune sans solution. 



Dans le Cantal, les partenaires du service public de l’emploi (Pôle Emploi, Missions locales, Cap emploi) et la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) sont pleinement mobilisés pour décliner ces mesures et accompagner les jeunes.



Ce plan va permettre de renforcer des dispositifs qui ont déjà fait leurs preuves, mais aussi de proposer des mesures nouvelles :

  • un Accompagnement Intensif Jeunes renforcé (testé depuis quelques années à Aurillac, ce dispositif augmente de 28 % le retour à l’emploi). Avec le financement de deux postes supplémentaires de conseillers Pôle Emploi dédiés à l’accompagnement des jeunes, le nombre de places d’accompagnement sur ce dispositif sera triplé dans le Cantal à partir du 1er janvier 2021
  • une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans
  • Le Plan d’investissement dans les compétences pour les jeunes peu qualifiés renforcé par un financement de 800 000 € pour ajouter 100 parcours de formation ;

  • Le doublement en trois ans du nombre de jeunes accompagnés vers une qualification dans les métiers du sports ou de l’animation (dispositif SESAME)
  • Pour les jeunes les plus autonome : 30 places supplémentaires pour la prestation «  Valoriser Son Image Pro  »
  • Pour les jeunes qui ont besoin de se former ou d’évoluer : 5 à 7 événements «  Tous Mobilisés  » par mois, répartis dans les 3 bassins d’emploi du Cantal, pour promouvoir des formations, des offres d’emploi ou des métiers et secteurs d’activités d’avenir ;
  • un doublement de la Garantie Jeunes soit 100 000 jeunes supplémentaires (*) (sécurisation des parcours, immersions professionnelles)
  • 300 000 jeunes (*) (soit une augmentation de 80 000 en 2021) en contrat d’accompagnement personnalisé vers l’emploi et l’autonomie (PACEA, contractualisation et engagements par phases, suivi des étapes)
  • une augmentation du nombre de services civiques, destinée à soutenir l’insertion des jeunes (le nombre de volontaires en service civique est porté à 165 000 en 2020 (*) soit +20 000.
  • 1000 postes supplémentaires (*) du Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire), destinés à préserver l’action associative en direction des publics en difficultés.
  • une augmentation de 50% de nombre d’emploi et formation des jeunes dans les métiers du sports (mise en œuvre par l’Agence nationale du sport).
  • Ainsi, ces mesures doivent permettre aux jeunes de faciliter l’entrée dans la vie professionnelle, de les orienter et les former vers les secteurs et métiers d’avenir, et d’ accompagner plus particulièrement les jeunes les plus éloignés de l’emploi.
  • Également, dans le but de faciliter l’accès à l’emploi et à l’information, une plateforme dédiée aux jeunes est accessible : www.1jeune1solution.gouv.fr.

Au delà des mesures, ce plan est porteur d’un message d’espoir et tous les leviers sont mobilisés pour qu’il n’y ait pas de génération sacrifiée.

(*) chiffres nationaux

Télécharger le Guide des dispositifs d’aide de l’Etat à destination des employeurs
Guide employeur 1jeune1solution ARA déc 2020 (format pdf - 1.7 Mo - 15/12/2020)

Télécharger le dossier de presse 2020 12 03 plan 1jeune1solution (format pdf - 2.6 Mo - 07/12/2020)