Contenu

Point d’étape sur le déploiement de France Relance dans le Cantal

 

Jeudi 22 octobre 2020, Serge Castel, préfet du Cantal, a organisé un nouveau temps d’échange avec les acteurs locaux pour un point d’étape relatif au déploiement du plan France Relance dans le département.

En présence des sous-préfets d’arrondissement, des différents services et opérateurs de l’État, de BPI France, des chambres consulaires et de l’agence Auvergne Rhône-Alpes Entreprises, le préfet a tenu à rappeler la nécessité pour l’ensemble de ces partenaires de travailler ensemble pour développer le territoire, en suivant l’ambition du plan France Relance : investir dans les domaines les plus porteurs, ceux qui feront le territoire et l’économie de demain, avec trois priorités que sont l’écologie, la compétitivité et la cohésion.

 

L’État et ses opérateurs sont pleinement mobilisés dans le Cantal pour accompagner les porteurs de projets dans la constitution des dossiers de candidatures aux divers appels à projet, ou pour les orienter si nécessaire vers d’autres dispositifs de soutien proposés par l’État, en complément du plan de France Relance.

C’est dans ce cadre que les entreprises cantaliennes candidates aux appels à projets
France Relance ont été mises en relation directe avec les services et opérateurs de l’État, la DIRECCTE, la DREAL, BPI France, l’ADEME, la CCI et le Conseil régional via Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises. Les entreprises ont ainsi pu faire le point sur l’avancée de leur dossier, et identifier les leviers les mieux adaptés pour leur recevabilité.

Le préfet a tenu à saluer ces entreprises dynamiques qui portent des projets exemplaires, tels que la relocalisation de la production, la création de valeur ajoutée, ou encore la transition écologique. Autant de projets porteurs d’emploi qui s’inscrivent dans une dynamique de développement et d’attractivité du département.

Le déploiement de France Relance fera l’objet de réunions régulières et d’échanges avec les élus, à l’instar de ce qui se fait localement depuis le lancement du plan France Relance le 3 septembre.

L’arrivée prochaine d’un Sous-préfet à la relance et à la transformation dans le département permettra de conforter le déploiement du plan France Relance dans le Cantal. Directement rattaché au préfet, il assurera l’articulation entre les services de l’État, les élus et les porteurs de projets. Ce Sous-préfet est un atout pour le département et son arrivée s’inscrit dans une territorialisation de France Relance voulue par le Gouvernement afin d’accélérer et de faciliter la mise en œuvre des projets.

Retrouvez dans le dossier de presse du gouvernement les principales mesures du plan France Relance : http://www.cantal.gouv.fr/IMG/pdf/francerelance_dossierpresse_vdef.pdf