Contenu

Point de situation de l’épidémie dans le Cantal

 

Chaque soir sont présentés des cartes reprenant les indicateurs de l’activité épidémique.
Ces cartes ne changent absolument rien au confinement qui reste plus que jamais nécessaire jusqu’au 11 mai.

Il est important de restez chez vous, car le confinement jusqu’au 11 mai est l’une des conditions essentielles pour nous permettre justement de lever progressivement ce confinement.

Les données sont actualisées quotidiennement : elles sont le reflet de l’activité épidémique et de la charge hospitalière en réanimation sur les 7 derniers jours. Elles ne sont en aucun cas une projection de la situation au 11 mai.
La première carte fait état de l’intensité de la circulation du virus dans chaque département. Cet indicateur est estimé en fonction de la part de patients adressés aux services d’urgence pour une suspicion de Covid-19 par rapport au nombre total de passage aux urgences.

 

3️ niveaux de circulation du coronavirus sont établis :

  • en vert, lorsque cette proportion se situe en deçà de 6 % des patients consultant aux urgences,
  • en orange lorsqu’elle se place entre 6 % et 10 %,
  • et en rouge au-delà.

Sur cet indicateur, au 4 mai, le Cantal est en vert.

La deuxième carte présente l’état de tension dans les établissements hospitaliers et, en particulier, la capacité d’accueil dans les services de réanimation, par rapport à la capacité initiale au niveau de chaque département.

Pour reprendre les mots d’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé :
"Pour cet indicateur, raisonner à l’échelle du département ne ferait pas de sens, il faut plutôt raisonner à l’échelle des régions. Car nous l’avons vu dans la région Grand-Est, lorsque l’épidémie frappe un territoire, on fait alors appel à toutes les réanimations, à tous les établissements de santé publics et privés de la région concernée pour être capables de sauver des vies et d’accueillir dans les meilleures conditions possibles les malades."
En vert, les départements où moins de 60 % des lits de réanimation sont occupés par des cas de Covid-19. En orange, ces lits sont occupés entre 60 et 80 %, et en rouge, plus de 80 % de patients atteints du Covid-19. Sur ce critère, le Cantal est en orange le lundi 4 mai.
La carte de synthèse est une carte provisoire, qui sera actualisée quotidiennement et sur laquelle le Cantal est en orange le lundi 4 mai.

Les données sont actualisées quotidiennement : elles sont le reflet de l’activité épidémique et de la charge hospitalière en réanimation sur les 7 derniers jours. Elles ne sont en aucun cas une projection de la situation au 11 mai.
Ces cartes ne changent absolument rien au confinement qui reste plus que jamais nécessaire jusqu’au 11 mai.
Retrouvez l’ensemble de ces informations sur :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees.
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/etat-des-lieux-et-actualites/article/indicateurs-de-l-activite-epidemique

Par ailleurs, il est précisé que les informations communiquées par les établissements hospitaliers relatives au recensement des cas de COVID-19 sont publiées quotidiennement sur le site https://geodes.santepubliquefrance. Pour obtenir les informations concernant le Cantal, choisir les indicateurs par pathologie, puis C, puis Covid-19 et Données hospitalières. Faire ensuite un zoom sur le département souhaité.
A compter du 1er mai, ces informations ne sont plus publiées quotidiennement par l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.