Contenu

Pour les fêtes de fin d’année, restons prudents : gardons nos distances et prenons soin les uns des autres à titre individuel et collectif.

 

Les indicateurs montrent que la circulation du virus s’est accrue ces derniers jours, dans le département du Cantal, comme au niveau national.
Afin de la contenir, en cette période des fêtes de fin d’année, il est essentiel que le respect des gestes barrières, notamment l’utilisation du masque et la distanciation physique, soient poursuivis.
S’il est possible de se déplacer, sans autorisation en journée, il est toutefois vivement recommandé de limiter ses déplacements et ses interactions sociales.
En revanche, partout sur le territoire, et donc dans le Cantal, un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin subsiste. Ce couvre-feu s’appliquera également le soir du 31 décembre.

 

Dès le 30 décembre, les contrôles seront particulièrement renforcés, afin de lutter contre les déplacements non dérogatoires pendant le couvre-feu, contre les rassemblements non autorisés sur l’espace public et contre les tapages nocturnes.

Le montant de l’amende pour non respect des mesures sanitaires s’élève à 135€, par personne, pour une première infraction et peut monter jusqu’à 3750 € en cas de non-respect répété.

Par ailleurs, en cas de rassemblement festif, de nature à favoriser la propagation du virus, Madame le Procureur se laisse la possibilité de poursuites pour mise en danger de la vie d’autrui.

Le préfet souhaite rappeler aux cantaliennes et aux cantaliens que pour ces fêtes, il est impératif de rester prudent. C’est par la responsabilité de chacun que nous pourrons sortir, à titre individuel et collectif, de la période d’incertitude que nous traversons.

Les mesures complémentaires, telles que les obligations spécifiques de port du masque rappelées ci-dessous, et le téléchargement de l’application TousAntiCovid, permettent à chacun d’être acteur de la lutte contre l’épidémie, de se protéger et de protéger les autres.

Pour rappel, en concertation avec les élus, le port du masque est obligatoire pour toutes les personnes de onze ans et plus, et jusqu’au 20 janvier 2021 inclus, dans les lieux suivants :

  • aux abords immédiats (*) des commerces de la station de sports d’hiver du Lioran ;
  • de 7h30 à 23h00, sur les communes d’Arpajon-sur-Cère, d’Aurillac, de Mauriac, de Saint-Flour, et de Salers, lorsqu’elles accèdent ou demeurent dans les rues dont la liste figure en annexe de l’arrêté, et dans les parcs et jardins d’Aurillac le week-end ;
  • aux abords immédiats(*), des crèches, des écoles, des collèges, des lycées et des établissements d’enseignement supérieur sur l’ensemble des communes du Cantal, du lundi au vendredi de 7h30 à 19h00 et le samedi de 7h30 à 13h00 ;
  • aux abords immédiats(*) et dans toutes les gares ferroviaires du département de
    7h30 à 23h00 ;
  • aux arrêts des transports intra-urbains et inter-urbains du département de 7h30 à
    23h00 ;
  • aux abords immédiats(*) de l’aérogare d’Aurillac de 6h00 à 23h00 ;
  • sur les parkings des commerces et des zones commerciales du département de
    7h30 à 23h00 ;
  • pour les participants à un rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public de plus de six personnes, qui ne sont pas soumis aux interdictions prévues à l’article 3 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020.

(*) Les abords immédiats sont définis par un rayon de 30 mètres autour des entrées et sorties des établissements.