Consultations terminées

Contenu

Projet d’arrêté préfectoral fixant les minima et maxima des plans de chasse pour la saison 2020-2021

 

Synthèse des avis du public

La consultation n’a pas donné lieu à des avis du public sur le projet d’arrêté proposé.

Le public est informé que du 29 avril au 19 mai 2020 inclus, il peut prendre connaissance du projet d’arrêté préfectoral fixant les minima et maxima du plan de chasse pour chaque espèce et pour la saison 2020-2021

Projet d’arrêté préfectoral fixant les minima et maxima des plans de chasse 2020 2021 (format pdf - 1.2 Mo - 28/04/2020)

Le public peut faire valoir ses observations par messagerie électronique à :
unb.se.ddt15@equipement-agriculture.gouv.fr

ou par courrier postal à :

Direction départementale des territoires
Consultation du public
Service environnement
BP10414
15000 AURILLAC

Note d’information :

Le code de l’environnement prévoit dans son article R.425-2 :
« Pour chacune des espèces de grand gibier soumises à plan de chasse, le préfet fixe, après avis de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage, le nombre minimum et le nombre maximum d’animaux à prélever annuellement dans l’ensemble du département, répartis, le cas échéant, par sexe, par catégorie d’âge ou par catégorie de poids…….
Lorsque le schéma départemental de gestion cynégétique a défini des unités de gestion cynégétique le nombre maximum et le nombre minimum d’animaux à prélever dans le département sont répartis entre ces unités………

Les réunions des unités de gestion et la réunion technique chevreuil ont du être annulées en raison do confinement et la concertation n’a pu être organisée.

Les comptages mis en œuvre par la fédération départementale des chasseurs qui ont eu lieu en 2019 n’ont pas révélé d’évolution notable des populations de gibier soumis à plan de chasse et les taux de réalisation des plans de chasse 2019 2020 sont conformes aux années précédentes.
Nous étions, pour les cerfs, sur des attributions dont l’objectif prioritaire était de maintenir une pression permettant, a minima de stabiliser les populations et pour certaines unités de gestion, de baisser les effectifs.

Aussi, il est proposé de maintenir les mêmes fourchettes d’attribution de 2019-2020 pour la future campagne 2020-2021 pour les espèces chevreuil et chamois.
Pour l’espèce cerf, les fourchettes d’attribution 2019-2020 ont fait l’objet de quelques modifications suite à la consultation des membres de la CDCFS ( UG Margeride et Truyère)
Pour l’espèce mouflon, il est proposé de diminuer le minimum d’attribution à 50 attributions compte-tenu de l’impact du loup sur l’espèce (123 attributions en 2019-2020 et 86 réalisations) . Il appartiendra à la fédération des chasseurs, en concertation avec les territoires de chasse, de déterminer les possibilités de prélèvement par secteur géographique.