Consultations terminées

Contenu

Projet d’arrêté préfectoral relatif à l’ouverture et à la clôture de la chasse 2020 - 2021

 

Synthèse de la consultation du public

Synthese des avis de public (format pdf - 22 ko - 08/06/2020)
Motifs de la décision ouverture cloture chasse 2020 2021 (format pdf - 23.6 ko - 08/06/2020)
Arrete Préfectoral relatif à l’ouverture et la cloture de la chasse 2020 2021 (format pdf - 2.1 Mo - 08/06/2020)

Consultation du public
Le public est informé par la présente que du 06 mai 2020 au 26 mai 2020 inclus
il peut prendre connaissance du projet d’arrêté préfectoral relatif à l’ouverture et à la clôture de la chasse pour la saison 2020-2021.

Projet d’arrêté relatif à l’ouverture et à la fermeture de la chasse en 2020-2021 (format pdf - 56.1 ko - 06/05/2020)

Le public peut faire part de ses observations :
- Par courrier électronique à : unb.se.ddt-15@equipement-agriculture.gouv.fr
- Par courrier adressé à : DDT du Cantal
Service EFRN
Consultation publique
BP 10414
15004 AURILLAC cédex

Note relative à ce projet :

Les modifications par rapport à l’arrêté antérieur sont portées en rouge sur le projet d’arrêté ci-joint.

Lors des comptages par corps des cerfs sur l’unité de gestion "Vallée de la Truyère", et pour des raisons de sécurité, la chasse sera fermée sur les communes concernées les 3 et 4 octobre 2020.

Suite à la parution de la loi n°2019-773 du 24 juillet 2019 portant création de l’office français de la biodiversité le législateur a donné la possibilité de chasser le sanglier jusqu’au 31 mars.

Il est laissé le choix à chaque pays de chasse, regroupant représentants des chasseurs et représentants agricoles, de demander cette ouverture du 1er février au 31 mars.

Suite à la parution de la loi n° 2019-773, les réserves de chasse et de faune sauvage des associations communales de chasse agréée sont prioritairement constituées en faveur du petit gibier. Ces réserves constituent des zones refuges pour le grand gibier, qui se cantonne et génère des dégâts aux récoltes et aux forêts. Il est donc proposé de laisser la possibilité aux présidents des associations communales de chasse agréées de réaliser des battues de régulation des populations de sangliers dans ces réserves de chasse. De plus, à la demande du président de la fédération départementale des chasseurs, des battues de régulation des cervidés pourront être mises en œuvre.

Afin de suivre les évolutions des prélèvements sur le département, les territoires de chasse devront saisir l’ensemble des prélèvements du grand gibier ( cerf, chevreuil, sanglier, mouflon, chamois) dans l’application CYNEO chaque semaine.

La vénerie du blaireau  :
Les interventions administratives sur la campagne 2019-2020 (campagne en cours), à la demande des propriétaires, gestionnaires routiers...( 58 demandes d’interventions et 50 arrêtés préfectoraux signés) démontrent que les populations de blaireaux sont toujours en expansion et génèrent des difficultés importantes pour les propriétaires. La vénerie anticipée du blaireau paraît ainsi toujours nécessaire dans le département du Cantal pour réguler l’espèce. Ces modalités de chasse ne remettent pas en cause l’état de conservation de l’espèce.