Contenu

Quatre CRTE signés dans le Cantal en juillet 2021, pour soutenir le développement du territoire

 

Pour accélérer la relance et accompagner les transitions écologique, démographique, numérique et économique dans les territoires, le Gouvernement a souhaité, fin novembre 2020, proposer aux collectivités territoriales un nouveau type de contrat : le contrat de relance et de transition écologique (CRTE).

Le CRTE, signé pour six ans, illustre la généralisation d’un nouveau mode de collaboration entre l’Etat et les collectivités territoriales. Il intègre les dispositifs d’accompagnement de l’État à destination des collectivités territoriales, considérablement renforcés par les crédits du plan de relance lors des deux premières années.

Dans le Cantal, quatre CRTE ont été signés entre l’Etat et les intercommunalités en juillet dernier, permettant de couvrir l’ensemble du département. Ils se substituent notamment aux contrats de ruralité arrivés à échéance fin 2020, dont il peut poursuivre certaines orientations et actions. C’est pourquoi dans le Cantal, les CRTE prennent la dénomination de Contrat de Ruralité, de Relance et de Transition Écologique.