Contenu

Se mettre en sécurité en cas de crise

 

En cas de catastrophe naturelle ou technologique, et à partir du moment où le signal national d’alerte est déclenché, chaque citoyen doit respecter des consignes individuelles de sécurité générales et adapter son comportement en conséquence.

Le signal d’alerte

En cas de phénomène naturel ou technologique majeur, la population est avertie par un signal d’alerte identique pour tous les risques sauf la rupture de barrage. Des essais ont lieu le premier mercredi de chaque mois à midi. Le signal est diffusé par tous les moyens disponibles et notamment le réseau national d’alerte et les équipements des collectivités territoriales. En cas de rupture de barrage, le signal d’alerte est émis par des sirènes de type " cornes de brume" installées par l’exploitant. Lorsque le signal est diffusé, il est impératif de se mettre à l’écoute de la radio sur laquelle seront communiquées les premières informations sur la catastrophe et les consignes à adopter. Si une évacuation est décidée par les autorités, la population sera avertie par la radio. Des messages d’alerte peuvent être diffusés. Lorsque tout risque est écarté pour la population, le signal de fin d’alerte est déclenché : une émission continue d’une durée de 30 secondes d’un son à fréquence fixe et par des messages diffusés par la radio et la télévision.

Consignes générales de sécurité

AVANT
• Prévoir les équipements minimums :
- radio portable avec piles ; lampe de poche ;
- eau potable ;
- papiers personnels ;
- médicaments urgents ;
- couvertures ; vêtements de rechange ;

• S’informer en mairie :
- des risques encourus ;
- des consignes de sauvegarde ;
- du signal d’alerte ;
- des plans d’urgence (PPI, POI, ...).

• Organiser :
- le groupe dont on est responsable ;
- discuter en famille des mesures à prendre si une catastrophe survient : protection, évacuation, points de ralliement, ...

• Effectuer des simulations : y participer ou les suivre ; en tirer les conséquences et enseignements.

PENDANT
• Évacuer ou se confiner en fonction de la nature du risque.
• S’informer : écouter la radio (les premières consignes seront données par Radio France et les stations locales de RFO).
• Informer le groupe dont on est responsable.
• Ne pas aller chercher les enfants à l’école.
• Ne pas téléphoner sauf en cas de danger vital.

APRÈS
• S’informer : écouter la radio et respecter les consignes données par les autorités.
• Informer les autorités de tout danger observé.
• Apporter une première aide aux voisins ; penser aux personnes âgées et handicapées.
• Se mettre à la disposition des secours.
• Évaluer les dégâts et les points dangereux et s’en éloigner

Consignes spécifiques à chaque risque

Cependant, si dans la majorité des cas, ces consignes générales sont valables pour tout type de risque, d’autres consignes ne sont à adopter que dans des situations spécifiques. Il faut donc connaître également les consignes spécifiques à chaque risque.

Pour tout autre risque : radon, volcanisme, risque industriel et technologique, évènement climatique, avalanche, feu de forêt, consultez le DDRM.