Contenu

Sécheresse : une mission d’expertise attendue début 2016 pour évaluer les pertes agricoles

 

Suite au Comité national de gestion des risques agricoles* (CNGRA) du 9 décembre qui a conduit à la validation partielle des dossiers de calamité agricole sécheresse déposés par le département du Cantal, il a été décidé de diligenter en début d’année 2016 une mission d’expertise chargée d’examiner sur le terrain les pertes de fourrages et de proposer sur la base des constats réalisés, des zones et taux de perte révisés à un prochain CNGRA.

Dans l’attente des résultats de cette mission, compte tenu des difficultés de trésorerie auxquels sont confrontés les éleveurs, les arrêtés de reconnaissance seront publiés prochainement avec les taux de perte retenus à l’issue du CNGRA du 9 décembre 2015.

Les agriculteurs sont invités à déposer leurs demandes d’indemnisation sur TELECALAM dès que le service sera opérationnel et sans attendre les prochains CNGRA, afin de bénéficier d’une indemnisation au plus vite.

Si les conclusions de la mission d’enquête conduisaient à revoir à la hausse la reconnaissance, les agriculteurs concernés pourraient bénéficier a posteriori et sans nouvelle demande d’un complément d’indemnisation.

* le Comité national de gestion des risques en agriculture est un comité qui statue sur les risques agricoles de toute nature ( climatiques, sanitaires, phytosanitaires et environnementaux). Le comité définit les taux d’indenmisation liés à ces risques. Ces indenmisation sont prise en charge par le Fonds national de gestion des risques en agriculture (FNGRA).

Téléchargez le communiqué de presse du préfet du Cantal du 17 décemnbre 2015 (format pdf - 104.4 ko - 17/12/2015)