Sécurité alimentaire et sanitaire

Contenu

Sécurité sanitaire

Les enjeux généraux : veiller à la sécurité sanitaire des aliments, en s’appuyant sur les principes suivants :

  • – une approche intégrée « du champ à l’assiette » ou « de la fourche à la fourchette ») par la réalisation d’inspections à toutes les étapes de la chaîne alimentaire, depuis la fabrication (abattoirs, laiteries, producteurs fermiers…), le stockage (entrepôts) jusqu’à la distribution au consommateur (grandes surfaces, boucheries, restaurations collectives ou commerciales) en passant par les véhicules de transport de denrées ;
  • – la responsabilité des opérateurs du secteur alimentaire (producteurs, transformateurs, et distributeurs) qui mettent en œuvre leurs propres contrôles afin de s’assurer qu’ils mettent sur le marché des produits sains et sûrs ;
  • – des contrôles officiels basés sur une analyse de risque ;
  • – un système d’agrément et de contrôle des établissements par des agents de l’État qui ont le pouvoir de sanctionner quand cela est nécessaire ;
  • – l’identification et la traçabilité des produits ;
  • – l’existence d’un réseau d’alerte pour assurer la veille sanitaire permanente et la mobilisation rapide et opérationnelle en cas de danger potentiel ;
  • – l’aptitude du service à gérer les risques, en particulier dans des situations d’urgence, grâce à des textes réglementaires adaptés.