Contenu

Arrêté préfectoral portant autorisation de travaux au titre de l’Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope (APPB) de la Narse de Lascols dans le cadre du projet de restauration de la Narse.

 

Le public était informé que du 5 au 20 août 2016 inclus :
Il pouvait prendre connaissance du projet d’arrêté préfectoral portant autorisation de travaux au titre de l’Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope (APPB) de la Narse de Lascols dans le cadre du projet de restauration de la Narse porté par la Communauté de communes du Pays de St Flour-Margeride.

Projet d’arrêté portant autorisation de travaux dans la narse de Lascols (format pdf - 84.3 ko - 04/08/2016)
Annexe à l’arrêté préfectoral d’autorisation de travaux (format pdf - 3.5 Mo - 04/08/2016)

Avis du public

Il n’y a pas eu d’avis formulé sur le projet présenté.
Les travaux seront autorisés conformément au dossier mis en consultation.

Note relative à la mise à disposition du public :

La narse de Lascols, située sur la commune de Cussac,( parcelles essentiellement en biens de section) a fait l’objet d’un arrêté de protection du biotope en 1983.

L’arrêté préfectoral de biotope délimite le périmètre de la narse.
Il stipule également que : « sont interdits tous travaux qui auraient pour effet de :
- modifier le tracé actuel du ruisseau de Loudiers ou de la Salesse et son entrée dans la narse
- réduire la surface en eau en période d’étiage
- faire disparaître la vasière constituée de part et d’autre du cours d’eau.
L’arrêté indique également que : « tout travaux effectués sur l’ensemble de la narse seront soumis à autorisation préalable du préfet ».

Depuis plusieurs années, la narse de Lascols subit des évolutions qui tendent à dégrader les habitats de la zone et l’intérêt faunistique de celle-ci. L’apport de nutriments par le cours d’eau et les sources qui alimentent la narse, la diminution de l’alimentation en eau, la présence de plantes ligneuse sont notamment défavorables aux espèces et aux habitats.

La communauté de communes de Saint-Flour-Margeride a souhaité porter un projet de restauration de cette zone afin d’améliorer l’état de conservation de cet espace. Le comité de suivi de la narse s’est prononcé favorablement le 7 juillet dernier sur ce projet.

Les travaux portent sur :
- la création d’une zone tampon à l’entrée du cours d’eau de la Salesse dans la narse ;
- l’arrachage de la typhaie sur certains secteurs
- l’annélation de saule à titre expérimental sur une placette.