02_Equidés

L’identification des équidés est devenue obligatoire par un décret d’octobre 2001 relatif à l’identification et à l’amélioration génétique des équidés. Ce texte prévoit que « Tout équidé né en France doit être identifié avant sevrage et au plus tard avant le 31 décembre de son année de naissance selon les modalités définies au titre II du présent arrêté ».
Le puçage obligatoire a été introduit progressivement entre 2003 et 2008.
Depuis 2013, l’identification par boucles auriculaires (en expérimentation depuis 2007) est désormais possible pour les chevaux de rente. Dans ce cas le transpondeur électronique est localisé dans l’une des boucles posée sur les oreilles des chevaux.

L’identification des équidés comporte :

  1. L’implantation d’un transpondeur électronique (puce) dans l’encolure (ou la pose de boucle auriculaire), voir photo
  2. Le cas échéant, le relevé des caractéristiques de l’animal comprenant l’année de naissance, le signalement, éventuellement l’hémotype le typage ADN pour contrôle de filiation, et le relevé de marques acquises tel le tatouage ou le marquage
  3. L’attribution d’un numéro unique d’identification
  4. L’établissement d’un document d’identification (livret)

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le lien suivant :
ReunionVS27012014_point_equides (format pdf - 139.9 ko - 14/02/2014)

Des contrôles renforcés sont mis en place pour les équidés destinés à l’abattoir avec contrôle d’identification et du feuillet des traitements médicamenteux. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les notes suivantes :

DGALN20138176_Nouvelle_note_abattoirs_Nov2013 (format pdf - 1.5 Mo - 14/02/2014)
pharmacie_equides (format pdf - 437.1 ko - 14/02/2014)

Liens utiles :

haras-nationaux

Quels papiers pour mon cheval

Documentation et information aux identificateurs

Abattage et suivi des traitements médicamenteux