Les sites protégés

Dans le Cantal, deux zones humides sont protégées par un arrêté préfectoral de biotope sur les communes de Cussac et de Landeyrat : l’une pour son intérêt ornithologique, l’autre pour son patrimoine de tourbière. A l’intérieur de ces biotopes, tous travaux sont soumis à l’autorisation du préfet sauf l’exploitation des parcelles habituellement cultivées par les familles locales.

Par ailleurs une réserve biologique dirigée est instituée dans la forêt de la commune des Deux-Verges en faveur de la protection et la gestion conservatoire d’habitats remarquables et de populations exceptionnelles de végétaux.