Lutte contre le racisme et l’antisémitisme

La lutte contre le racisme et l’antisémitisme a été déclarée Grande cause nationale de l’année 2015 par le Président de la République et inscrite dans le cadre du plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme présenté par le Gouvernement le 17 avril dernier.

Conformément à ce plan, le préfet du Cantal a installé le Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CORA )à l’occasion de la réunion du conseil départemental de prévention de la délinquance le 4 mars 2016. Si le Cantal n’est pas identifié comme un territoire d’expression d’actes racistes et antisémites, il a rappelé que l’objectif du CORA est de prendre les dispositions pour prévenir ce type de comportements, en assurant la mobilisation permanente et vigilante des institutions et de la société civile sur ces thèmes.

Cette instance veillera donc à faire un état des lieux réguliers de la situation, définir les priorités d’actions dans le domaine de la prévention contre toutes les formes de discrimination, directe ou indirecte, et promouvoir les valeurs de la République et de l’engagement citoyen.

Plusieurs actions ont déjà été mises en œuvre pour promouvoir les valeurs de respect et de tolérance dans les établissements scolaires dès la fin de l’année 2015, dans le cadre de l’appel à projets lancé par la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l’Antisémitisme (DILCRA).

Consulter le communiqué de presse du 4 mars 2016 (format pdf - 131.2 ko - 04/03/2016) .