Contenu

St-Flour - Lancement du premier club des créatrices d’entreprise en Auvergne

 
MOBILISATION POUR L’ENTREPRISE AU FEMININ

....

Lancement du premier club des créatrices en Auvergne.

....
....

Delphine BALSA, Sous-Préfète de l’arrondissement de Saint-Flour, a invité les élus, les partenaires du service public de l’emploi, les associations spécialisées et les créatrices d’entreprise à une conférence-débat à Saint-Flour .... Lundi 14 octobre 2013
 

La création d’entreprise représente une réelle priorité pour le développement économique du territoire. Véritable opportunité pour les femmes, c’est l’occasion parfois de créer leur propre emploi, voire d’embaucher, tout en réalisant un projet qui leur tient à cœur.

Le parcours d’une créatrice ou d’une cheffe d’entreprise reste souvent semé d’embûches, même si les aides financières et les structures d’accompagnement existent dans le département du Cantal.
Souvent isolées, elles se trouvent seules face à leurs difficultés : accès aux droits, création, gestion, embauche, accès aux prêts, marketing, développement etc...

Pour répondre à ce besoin, le centre national des droits des femmes et des familles (CNDIFF) a mis en place un dispositif appelé « club de créatrices ». Le service public de l’emploi local de l’arrondissement de Saint-Flour, avec le financement de la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, a travaillé pour l’adaptation de ce dispositif au territoire.

Mme Delphine BALSA, Sous-Préfète de l’arrondissement de Saint-Flour, a invité, lundi 14 octobre, les élus, les partenaires du service public de l’emploi, les associations spécialisées et les créatrices d’entreprise à une conférence-débat, marquant ainsi la création officielle du Club des créatrices de St-Flour.

Plus de 30 personnes ont participé à la soirée ponctuée par une conférence sur l’entrepreneuriat au féminin et par les témoignages enthousiastes de 6 créatrices sur leurs motivations à intégrer le club. Ce club compte déjà 18 membres très motivés.

Cette information a fait l’objet d’un petit reportage télévisé diffusé au journal de 20h sur TF1 le 22/11/2013