Contenu

COVID19:Evolution des mesures sanitaires-maintien de l’obligation de port du masque en extérieur

 

Comme dans l’ensemble des départements français, la circulation du virus reste active, plus particulièrement celle du variant Omicron, et le département du Cantal enregistre pour la semaine glissante du 14 au 20 janvier 2022 un taux d’incidence de 2072,7 pour 100 000 habitants et un taux de positivité de 22,6 %.

Même si la tension hospitalière due au Covid19 tend à diminuer ces derniers jours, avec, au 23 janvier, 36 personnes hospitalisées dont 1 personne en soins critiques, il est important de maintenir les gestes barrières et poursuivre la vaccination, afin de continuer de préserver les services hospitaliers et éviter les formes graves.

 

Dans ce contexte, depuis le 24 janvier, le « pass vaccinal » est obligatoire pour les personnes de 16 ans et plus dans les lieux accueillant du public. Le « pass vaccinal » consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves : 
• certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles) ;
• certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
• certificat de contre-indication à la vaccination.
Une dérogation permettant d’utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du « pass vaccinal » sera possible jusqu’au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d’ici là, dans l’attente de leur deuxième dose.

Il remplace le « pass sanitaire » dans les lieux recevant du public (à l’exception des établissements de santé et sociaux) : 
• bars et restaurants (à l’exception de la restauration collective, de la vente à emporter de plats préparés et de la restauration professionnelle routière et ferroviaire ) ;
• activités de loisirs (cinémas, musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle...) ;
• foires, séminaires et salons professionnels ;
• grands magasins et centres commerciaux (par décision du préfet, le Cantal n’est pas concerné à ce jour) ;
• transports interrégionaux (avions, trains, bus).
Tout comme le « pass sanitaire », le « pass vaccinal » s’applique pour le public comme pour les personnes qui travaillent dans les lieux où il est obligatoire.

Outre l’entrée en vigueur du « pass vaccinal » et l’ouverture du rappel vaccinal aux adolescents de 12 à 17 ans, le Premier ministre a détaillé le calendrier de levée des mesures sanitaires lors de sa conférence de presse de ce jeudi 20 janvier 2022, avec, dès le 2 février, la levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…), le télétravail qui ne sera plus obligatoire mais restera recommandé en entreprise et la fin de l’obligation du port du masque en extérieur.

Ainsi, dans le Cantal, le port du masque reste obligatoire pour toutes les personnes de 11 ans et plus, dans les lieux et circonstances suivants, jusqu’au 1er février inclus  :

• de 7h30 à 20h00, dans les centres-villes des communes d’Aurillac, de Saint Flour, d’Arpajon sur Cère et de Mauriac, lorsqu’elles accèdent ou demeurent dans les rues dont la liste figure en annexe de l’arrêté préfectoral ;
• aux abords immédiats (*) des commerces de la station de ski du Lioran ;
• dans la galerie commerciale de la station de ski du Lioran, commune de Laiveissière ;
• aux abords immédiats(*), des crèches, des écoles, des collèges, des lycées et des établissements d’enseignement supérieur sur l’ensemble des communes du Cantal, du lundi au vendredi de 7h30 à 20h00 et le samedi de 7h30 à 13h00, à l’exception des jours fériés ;
• aux abords immédiats(*) des centres de loisirs sans hébergement, aux heures d’arrivée et de départ des enfants ;
• aux abords immédiats* des lieux de culte, aux heures des célébrations ;
• aux rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public de plus de dix personnes ;
• sur les marchés de plein air, les brocantes, les braderies, les vide-greniers, les foires et fêtes foraines ;
• les files d’attente ;
• aux arrêts des transports intra-urbains et inter-urbains du département de 7h30 à 21h00 ;
• aux abords immédiats(*) et dans toutes les gares ferroviaires du département de 7h30 à 23h00 ;
• aux abords immédiats(*) de l’aérogare d’Aurillac de 6h00 à 23h00 ;
• sur les parkings des commerces et des zones commerciales du département de 7h30 à 21h00 ;

Les obligations de port du masque prévues ci-dessus ne s’appliquent pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives sur la voie publique, ainsi que les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant cette dérogation.

(* )Les abords immédiats sont définis par un rayon de 50 mètres autour des entrées et sorties des établissements.

Consulter l’arrêté préfectoral relatif à l’obligation de port du masque : ap2022 85 port du masque exterieur fev (format pdf - 298.4 ko - 25/01/2022)