Contenu

L’ADAPEI DU CANTAL, LAURÉATE DE L’ APPEL À PROJET SUR LE RECYCLAGE DES FRICHES

 

La reconquête des friches urbaines représente un enjeu majeur d’aménagement durable des territoires et participe ainsi à la mise en œuvre concrète de la stratégie « Eau, l’Air et le Sol » de l’État en région. En effet, ces surfaces déjà artificialisées constituent un gisement foncier que l’on peut mobiliser pour limiter l’étalement urbain, éviter la consommation d’espaces naturels et préserver la biodiversité.

Or, la démolition et dépollution de friches est souvent très onéreuse, c’est pourquoi des aides conséquentes du plan de relance sont consacrées au soutien financier de ces projets.

Pour son projet de relocalisation de 60 logements sociaux pour personnes en situation de handicap sur l’ancien site de l’AFPA à Aurillac, l’ADAPEI Cantal a obtenu une aide conséquente de 600 000 € du fonds friches(*). Le projet permettra notamment une amélioration du cadre de vie et des conditions d’hébergement.

Serge Castel, préfet du Cantal, se félicite de ce soutien financier remarquable, obtenu grâce notamment à l’action des services de l’État dans le Cantal qui se sont mobilisés fortement pour accompagner ce projet.

(*) Ce fonds, destiné au recyclage des friches et à la transformation de foncier déjà artificialisé dans le cadre d’opérations déficitaires d’aménagement urbain, a déjà bénéficié à 3 opérations structurantes dans le Cantal :

• Au Lioran, une aide de 3 200 000 € a été accordée pour la démolition et le recyclage de la friche touristique du Grand Phénix,
• A Aurillac, 3 200 000 € contribueront à la réhabilitation de la friche ENGIE en centre-ville,
• A Arpajon sur Cère, c’est une aide de 415 200 € qui participera à l’aménagement de l’entrée de ville et la construction de 22 logements locatifs sociaux.

Télécharger le communiqué de presse france relance friche afpa (format pdf - 641.6 ko - 08/08/2022)